Vous avez besoin de repos, de calme ? Le gîte de Taillard Maison d’hôtes de Charme vous propose! Un havre de paix au cœur d’une forêt de sapins où vous pourrez pratiquer des promenades en forêt, découvrir un patrimoine artisanal et culturel riche, savourez des spécialités locales ou pic-niquez au bord du ruisseau …. Le gîte de la maison de Taillard est propice à votre halte de votre parcours du Chemin de St Jacques de Compostelle, aux vacances, en couple, entre amis, ou en famille… et accès à de nombreuses randonnées aux paysages somptueux ! Un vrai dépaysement
N’hésitez pas à consulter notre site internet ou nous contacter par téléphone;
http://legitedetaillard.wordpress.com

A bientôt pour un séjour inoubliable !

Publicités


http://coaching-bien-etre.net/seminaire/Coaching-bien-etre.html.

Séminaire d’été de deux jours « Boosteur d’énergie »
Venez découvrir votre potentiel energétique et créatif au cour de notre séminaire au travers d’un programme complet et varié à la rencontre de differentes cultures.
Ce voyage au centre de vous, vous enseigne :
Comment mieux tirer parti de chaque journée et ne plus vous sentir ni stresser ni démotiver.
Il vous transmet des techniques essentielles qui vous permettent de progresser très rapidement vers la réalisation de vos désirs les plus chers.
Vous y découvrirez aussi la méthode pour développer une vitalité sans limite, qui vous pousse à mieux réussir.Venez Booster votre énergie


Dans un bal populaire, nous embrassons une, deux, trois filles. Nous ne connaissons pas son nom. Nous ne savons pas son prénom et quand elle part, seule l’odeur fruitée de sa langue humide envahit encore notre palais. Oh ! Illustre inconnue d’une nuit bleutée aux reflets de gaieté, tu me donnas tes lèvres pour un regard ou pour une danse. Un slow langoureux et lancinant nous entraîne vers un monde de jeunesse et d’utopies.
C’est étrange, ces souvenirs qui revient en mois, sans raison, sans concession !
Brigitte si laide qui me semblait inférieure et que j’humiliais alors qu’intérieurement j’étais encore plus laid, plus méchant, plus égoïste. Elle donnait tous et ne recevait rien.
Claudine, paumée au fin visage. Elle voyait le monde autrement mais le monde ne l’acceptait pas. Elle vivait de fumée légère, elle mourrait de feu intense, esprit perdu dans un univers trop exigeant.
Patricia, petite fille aux yeux insolents, elle m’aimait peut-être, je m’en moquais. Sentiment dédoublé, cramoisi comme un corps qui carbonise. Mon indifférence l’a blessée et moi, je souriais. J’étais le souverain de la médiocrité.
Sylviane que j’ai toujours aimé dans l’ombre, les ténèbres, le désespoir, ta main évitait la mienne. Ton cœur froid, ton âme lointaine, ton insaisissable sourire me glaçait le sang.
Sinistres sentiments enfouis au fond de ma mémoire folle. Pourquoi y penser aujourd’hui ? Craintives et stériles épopées d’amour. A toutes, j’ai menti, aboli leurs rêves et leurs illusions, supprimé leurs espérances. Suis-je un monstre ? Non, tout simplement être jeune et libre, souvenirs percés au regain de monotonie, rêves éveillés d’un noctambules incorrigible : Je marche dans les étoiles, la tête basse et les yeux humides.
La jeunesse a ceci de cruel : elle arpente la vie écrasant tout sur son passage. Mais lorsque sonne l’heure incontournable et que je me retrouve seul avec moi, face au temps qui grignote notre passé, alors les souvenirs deviennent terribles. Je tournoie et la seule question qui me préoccupe est : VAIS-JE SURVIVRE ?
P. FRAYER courte nouvelle écrite le 14/01/1980

Vivez vous au passé ou au présent ?

Chers lecteurs
Vivez-vous au passé ou au présent ?
Est-ce utile de se lamenter sur son passé ?
Avancez vous en vivant sur des souvenirs ?
Comment notre passé peut il nous aider à avancer ?


Découvrez les ateliers en Gîte de cet été

et suivez-nous en Weekend
http://coaching-bien-etre.net/aromatherapie/seminaire.html


N’est ce pas une bonne manière de fêter les beaux jours

journée du rire et de la bonne humeur


Chers visiteurs

Je vais changer d’adresse pour mon blog, vous pourrez allez à compter du 15 mars 2011 sur la nouvelle : http://yoga-du-rire.com/blog/